Les ondes dangeureuses

Les cabines téléphoniques sont-elles condamnées à disparaître sous l’invasion du téléphone portable ? C’est ce que craignent les syndicats de France Télécom, après que l’opérateur historique du téléphone leur eut annoncé, mi-mai, en comité central d’entreprise, sa décision d’en déléguer la maintenance technique à une société externe. Alors même que l’arrêté ministériel officialisant le renouvellement pour deux ans de sa mission de gestion des cabines est attendu dans les prochaines semaines.

Concrètement, à Clermont-Ferrand, selon le journal la Montagne lundi 25 mai 2009, cela va se concrétiser par une réduction du parc et une multiplication de la publicité.. Puisque la délégation privée se fera auprès de la société Decaux qui envahit toujours un peu plus l’espace publique de ces publicités sexistes, consuméristes, matéralistes.. Ainsi les publicités pour les téléphones portables vont financer l’entretien des cabines dites publiques, les économistes appellent ceci un cercle virtueux, j’appellerai plutôt cela de la merde !!

Grenelle des ondes

Le grenelle des ondes qui vient de s’achever à laisser les associations quelques peu perplexes. La majorités des représentants de la société civile s’accordait à demander l’adoption du seuil de précaution sanitaire de 0,6V/m pour répondre à la demande sociale sans passer par la case justice. En effet, les procès de multiplient... Pour le coup, l’association Robin des toits avaient lancés un appel à candidature pour des villes pilotes, acceptant de mettre en oeuvre une limitation à 0,6 V/m. Les candidatures des villes se multiplient..

Cette proposition a été reprise lors de la séance de clôture du Grenelle des ondes par Chantal Jouanno, secrétaire d’Etat à l’Ecologie.

Toutefois, l’association Robin des toits précise, qu’un rendez-vous avec Mme Jouanno est nécessaire pour préciser au plus vite les modalités de ces tests à 0,6V/m dans les villes pilotes.

Donc pas de principe de précaution, mais acceptation de la mise en place de l’expérimentation grandeur nature du seuil de précaution sanitaire de 0,6V/m dans des villes pilotes avec des modalités qui restent à définir...
Cela apparaît tout de même bien maigre pour un Grenelle des ondes ?

Dans les autres attentes des associations ont trouvé aussi la prise en compte de la situation particulière des enfants tant par rapport à l’usage du portable que par rapport à la protection des sites sensibles (écoles, bibliothèques,...). Il y avait aussi la demande de reconnaissance de l’électro-sensibilité comme pathologie, comme l’ont déjà fait certains états, ainsi que l’OMS...

Là aussi, ce Grenelle est très décevant :

  • été demandé l’interdiction du portable - potentiellement cancérigène - au moins de 14 ans : Le Grenelle envisage simplement une restriction d’usage pour les moins de 10 ans dans les écoles. Lorsqu’on sait que 70% des 10-14 ans sont équipés, ceci apparaît comme une mesure cosmétique. Par ailleurs aucune annonce sur une campagne d’information en direction des femmes enceintes.
  • Le Grenelle constate le problème de l’électro-hypersensibilité, souhaite qu’il soit pris en charge (mais comment ?) et déclare arbitrairement qu’il n’y a pas de rapport avec les champs électromagnétiques. Aux Etats-Unis l’électro-hypersensibilité vient d’être reconnue officiellement par les états de la Floride et du Connecticut et le lien avec les champs électromagnétiques est clairement acté.
  • Le Grenelle ne mentionne pas l’alternative filaire (fibre optique, réseaux filaires) aux technologies sans fil : DECT (téléphone sans fil domestique), Wifi, Wimax. Où sont les études d’impact sanitaire préalables à la mise sur le marché du Wifi et du Wimax ? L’association Robin des Toits constate sur le terrain que dans les régions où le Wimax a été lancé, la population électrohypersensible se trouve dans l’obligation de fuir.

Pire encore, les conclusions du Grenelle ont été minimisé pendant le week-end de l’ascension par le ministre de la santé. Il déclare ainsi via un communiqué « En l’état actuel des connaissances, une révision des seuils réglementaires n’est pas justifiée d’un point de vue sanitaire ».

Dans les conclusions du ministre, on trouve également :

  • Que les campagnes d’information sur les risques deviennent des campagnes d’information sur les bons usages ;
  • Que pour les produits spécifiquement destinés aux enfants l’interdiction, laissée à l’initiative de la Ministre de la santé, ne concerne plus que les enfants de moins de 6 ans !! Last but not least… l’interdiction ne concernerait plus la commercialisation mais l’usage… laissant ainsi l’opportunité aux opérateurs de vendre des portables tout en interdisant l’usage ! Cohérence, cohérence !!!

Je propose donc d’installer des antennes relais au dessus des ministères, vu qu’apparemment pour eux il n’y a pas de désagréments, pas plus qu’il n’y a de risques...

Notons aussi, qu’il est assez paradoxal d’entendre de la bouche d’un ministre qu’il n’y a pas d’études sérieuses sur la nocivité des ondes E.M, alors que dans un même temps les gouvernements de l’UMPS font fermés les laboratoires de recherche en leur supprimant les crédits...

résumé des risques provoqués par les ondes E.M

Selon un article biocontact en septembre 2007 : Les chercheurs ont démontré qu’à des valeurs de champ de 5 V/m (volts par mètre), très inférieures aux normes réglementaires actuelles (41 V/m et plus selon les fréquences utilisées) et, à l’issue d’une courte exposition (5 à 15 minutes), on observe des effets biochimiques comparables à ceux que l’on observe à la suite d’un choc ou d’une blessure. Les résultats de cette recherche « permettent d’établir un lien formel entre ces rayonnements électromagnétiques et une réponse physiologique immédiate, éliminant toute ambiguïté liée à l’intervention de facteurs externes à l’expérience ou de paramètres subjectifs difficiles à contrôler ».

Le rapport du groupe de travail BioInitiative, publié en août 2007, considère qu’il est désormais prouvé :

a) Que les normes officielles ne protègent en rien la population. Ceci est un désaveu radical à la fois de l’ICNIRP, de l’OMS, et de l’AFSSE/AFSSET. Le discrédit public croissant de l’OMS trouve ici une confirmation supplémentaire.

b) Que les principales agressions physiologiques primaires résultant de l’exposition aux ondes E.M sont :

– la perte d’étanchéité de la barrière sang-cerveau,

– la perturbation de production de la mélatonine,

– la perturbation des régulations membranaires des cellules,

– les dommages génétiques par ruptures irréversibles d’ADN.

c) Que l’exposition du vivant aux ondes E.M modifie l’action des gènes et l’expression des protéines, qu’elle provoque la mise en œuvre de
protéines de stress, qu’elle provoque des altérations non réversibles de l’ADN.

d) Que l’exposition du vivant aux ondes E.M altère l’action du système immunitaire.

e) Que l’exposition du vivant aux ondes E.M altère l’action du système nerveux et provoque des troubles du comportement.

f) Que l’exposition du vivant aux ondes E.M déclenche des processus de formation de certains types de tumeurs du cerveau, qu’elle déclenche des processus de formation de leucémie enfantine, qu’elle déclenche des processus de formation de la maladie d’Alzheimer, qu’elle déclenche des processus de formation des cancers du sein.

Vous noterez que j’emploie le terme ondes électromagnétique plutôt que ondes mobiles, car les téléphones portables ne sont pas les seuls à contribuer à la pollution électromagnétique, voir ils ne sont pas forcément les pus dangereux dans notre environnement quotidien, même si on en parle plus du fait des procès..

Ainsi les ondes des téléphones sans fil domestique DECT perturbent aussi les abeilles selon une étude allemande : plus de 50% des abeilles s’égarent..

Parlons aussi des ondes WiFi qui ont les mêmes effets néfastes et qu’on nous impose n’importe où au nom de la mobilité.. Cela a même fait débat au sein de radio campus.. Alors que les câbles qui trainent c’est super non ?

Le fonctionnement des ampoules à basse consommation d’énergie, tant vanté lors du Grenelle de l’environnement par Jean-Louis Borloo, au point de programmer la disparition des ampoules à incandescence d’ici 2012. Ces lampes basses consommation génère pourtant de puissants champs électromagnétiques, susceptibles de gravement perturber les biens et les personnes. Le Criirem déconseille l’utilisation de ces ampoules en tant que lampes de chevet ou de bureau et demande aux fabricants de remédier à cette électropollution.

Le rayonnement électromagnétique est surtout important à l’allumage.. En plus ces ampoules basse consommation contiennent une quantité non négligeable de mercure à l’état gazeux qu’il fera bien sûr recyclé, mais qui présente des risques sanitaires majeures en cas de bris de l’ampoule... Sachant qu’il existe une alternative mais qui n’arrivera qu’un peu plus tard sur la marché, on peut conclure très facilement que tout est fait pour soutenir cette putain de croissance verte..

On fait acheter des lampes à basse consommation et avant que celle-ci ne soient hors de fonctionnement, on lancera un nouvelle campagne de comm pour la technologie suivante !!!

J’oublie qu’entre temps sera commercialisé des lampes basses consommation qui abaisseront le rayonnement électromagnétique par une simple enveloppe entourant l’équipement électronique de l’ampoule !! Si après ça, vous n’avez pas envie de balancer à la gueule des capitalistes vos ampoules basse consommation !!

Les lignes à très haute tension multiplie également les cancers sur leur passage.. Rappelons que le centralisme énergétique, rendu notamment nécessaire par les centrales nucléaires est un corollaire des ces lignes à très haute tension.

Quelques conseils pour finir..

  • abandonnez votre téléphone portable et faîtes le savoir à vos amis...
  • ressortez votre ancien téléphone filaire du grenier et remisez vos téléphones DECT
  • utilisez les câbles Ethernet qui vous sont fournis et désactivez le Wi-Fi, qui même si vous ne vous en servez pas est activé par défaut sur les box (neuf, free, live...)
  • n’utilisez les ampoules basse consommation que pour les hauts plafonds..

sources :
http://www.robindestoits.org/
http://www.criirem.org/


carrousel

> Flux Podcast Media XML

> Flux RSS Blog XML

Spam Poison

CC - some rights reserved

> newsletter

Ce site a été optimisé avec Bootstrap. En cas de problème, contactez notre webmaster