profs en danger

A l'heure où la bling bling-isation bat son plein, le gouvernement et le Medef nous demande de faire des efforts car bien sûr la France va mal : ils ne font pas assez de bénéfices (sur notre dos), ils ne polluent pas encore assez la planète.

Les personnels de l'éducation sont particulièrement visés par cette aspiration à l'économie. Les médias dominants relaient ces fausses informations : l'éducation est un budget énorme qui cause le déficit.

La france n'est pas en faillite et l'éducation est un investissement.

Au niveau plus local, certains recteurs font du zèle et proposent de faire des économies en supprimant des postes. C'est le cas à Créteil (et ailleurs) où l'on propose à certains collègues d'allez voir ailleurs tout en proposant à d'autres de faire des heures supplémentaires: car le service à faire reste le même!

En cas de difficulté pour lire la vidéo, nous vous conseillons d'installer le lecteur VLC (logiciel libre et gratuit) sur votre ordinateur.

Si les formats libres résistent à votre système (comme, c'est dommage), allez plutôt voir la vidéo ici...

cc by nc-sa 2.0
cc by nc-sa 2.0



> Flux Podcast Media XML

> Flux RSS Blog XML

Spam Poison

Crative Commons - some rights reserved

> newsletter

Ce site a été optimisé avec Bootstrap. En cas de problème, contactez notre webmaster